Créer son propre Cloud – Partie 4 – Le cahier des charges et définition de la solution

Je vais résumer ici les exigences, qui définiront le choix d’une solution pour créer son propre Cloud. Une petite remarque avant de commencer, ces exigences sont les miennes et vous en aurez peut être de différentes.

  1. Le coût. L’argent reste le nerf de la guerre. La solution doit être accessible financièrement.
  2. La consommation électrique. Par soucis d’économie et d’écologie, notre Cloud doit consommer le moins possible. Il faut savoir que pour s’auto-héberger, au moins deux équipements informatiques doivent rester allumer en permanence: la box adsl et l’ordinateur qui héberge votre Cloud.
  3. Simplicité. Le temps dépensé pour la configuration et la maintenance doit être le plus faible possible. Idéalement l’ordinateur hébergeant le Cloud a plusieurs services installés par défaut.
  4. Confidentialité. Il doit être possible de crypter ses données et d’avoir un accès crypté à ses données (https)
  5. Choix des applications qui doivent tourner sur le Cloud. C’est le choix de chacun, voici ce dont j’ai besoin:
    • Un Jukebox comme deezer, mais pour partager ma musique sur les différents PC de mon appartement.
    • Partager mes photos avec ma famille via internet, à la Flickr.
    • Télécharger mes fichiers de n’importe quel endroit sans avoir à installer un logiciel client autre qu’un simple navigateur internet.
    • Bonus: Regarder mes vidéos depuis ma télévision en passant par le décodeur TV SFR. C’est à dire avoir un support de l’upnp.

Venons en maintenant au choix de la solution: ordinateur + logiciels, cet ensemble est indissociable. Effectivement, le choix de l’ordinateur se fait en fonction de vos besoins. Cette page résume le choix du matériel en fonction des applications que vous voulez faire tourner.

Personnellement, je me suis tourné vers les Plugs Computers pour le choix de l’ordinateur. Effectivement ces derniers utilisent des processeurs avec une architecture ARM, qui a pour particularité de consommer très peu de courant. Puis en cherchant encore un peu, je suis tombé sur une société qui vend des Plugs Computer avec une solution logiciel pour le Cloud sans surcoût par rapport au prix du hardware. Je m’explique le TonidoPlug avec la solution logiciel Tonido est vendu 75€ au même prix que le sheevaplug sur lequel il est basé et qui est lui vendu 75€ mais sans solution logiciel.

Voici les logiciels qui composent la suite Tonido. Il faut savoir que tous se manipulent très facilement à travers une interface web en GWT:

  • Backup: Système de backup entre TonidoPlugs
  • Explorer: Explorateur de fichiers
  • Jukebox: un lecteur de musique
  • Money: Logiciel de gestion de finances personnelles
  • Photos: Gestionnaire de photos
  • Search: Moteur de recherche pour les fichiers sur le serveur
  • Thots: Un système pour héberger votre blog (très basique)
  • Torrent: Un gestionnaire de téléchargement de fichiers torrent
  • WebsharePro: Un système de partage de fichier
  • Workspace: Un ensemble calendrier+contact+tâches
  • OpenID: un gestionnaire d’identité numérique OpenID

D’autre part Tonido fournit des services très intéressants:

  • Dns dynamique pour accéder à votre Cloud via un nom de domaine et non pas une adresse IP.
  • Support de l’https
  • Support de l’upnp pour xbox et PS3. Je l’ai testé avec le décodeur TV SFR pour la NeufBox, cela fonctionne!
  • Enfin le must pour tout geek qui se respecte: il y a des applications Android et iPhone pour accéder au Cloud depuis votre téléphone.

Enfin bien que la solution logiciel Tonido ne soit pas sous licence libre elle est basé des technologies open source et son API est bien documentée, donc bien que propriétaire Tonido est ouvert. CodeLathe la société qui vend Tonido et le TonidoPlug semble être une petit PME avec une bonne philosophie comme en témoigne son blog enfin le support est très rapide grâce au forum dédié. Par contre Tonido ne fournit pas de logiciel de cryptage, mais il est possible d’en installer un, je détaillerai cette étape dans un autre article.

Je termine, comme j’ai commencé, en parlant du coût. Finalement mon Cloud m’aura coûté 168€, ce qui est reste raisonnable:

  • 75€ : Tonido Plug
  • 2€ : version européenne du Tonido Plug
  • 11€ : frais de port pour le Tonido Plug
  • 80€ : disque dur externe USB de 750Go

Le prochain article traitera de l’installation de Truecrypt pour le TonidoPlug.

  1. Bonjour,

    tu parles de cloud la ou je parlerai plutot de simple serveur !

    m’enfin merci pour le partage

  2. C’est du Cloud dans le sens où le serveur héberge des applications comme Money ou Jukebox…
    Codelathe définit Tonido ainsi: run your personal cloud.
    Après comme je le dis souvent, le terme Cloud est surtout une appellation marketing.

  3. A mon sens la meilleur solution de serveur domestique : peu chère, installation simple et facilité grâce aux logiciels pré-installé. En plus, la couche ubuntu 9.04 permet de faire ce que l’on veut (personnellement, j’ai rajouté un petit repo SVN et mail sur le mien x) )

    Le seul truc que je reproche, c’est l’interface USB2.0, clairement trop lente. après, ca reste dans l’esprit de simplicité d’utilisation, même par des gens « non-geek » : pas besoin de maitriser la ligne de commande pour faire un paquet de choses avec ce plug !

  4. Salut Gaëtan,
    Si tu as fait un petit tuto sur l’installation de ton serveur SVN et Email, cela peut m’intéresser. En fait surtout pour le serveur Email :razz: , notamment comment tu fais la redirection nomDeDomaine < -> IP.

  5. La solution Tonido semble très interessante!
    Connaissez-vous un équivalent libre?

    merci en tout cas pour le partage!

  6. Je pense qu’un équivalent pourrait être FreeNAS, plus d’information à cette adresse: http://www.framasoft.net/article4273.html
    Le magazine Hardware Canard PC dans son numéro 7 de Janvier-Février 2011, publie un article relatif à l’installation et la configuration de FreeNAS.

%d blogueurs aiment cette page :